Actualités

Une plaque en hommage à Pierre Dejean et Fernand Beaufils

Une plaque en hommage à Pierre Dejean et Fernand Beaufils
Actu nationale

Ci-dessous, un extrait du discours tenu par Laurent Rivet, Président des EEDF, lors du dévoilement de la plaque “BEAUFILS-DEJEAN” qui rend hommage à ces deux Éclaireurs assassinés par les Nazis.

– Monsieur l’Ambassadeur,

– Monsieur le Directeur du Mémorial d’Hartheim,

– Monsieur le Délégué Général du Souvenir Français en Autriche,

– Monsieur le Président de l’Amicale des déportés, familles et amis de Mauthausen,

– Cher Rupert SCHILDBÖCK, représentant du bureau européen de l’O.M.M.S.

– Cher Philipp LEHAR, Membre de l’Equipe International des P.P.Ö et

– Chers “Pfadfinder und Pfadfinderinnen Österreichs,

– Mesdames, Messieurs,

– Chers amis,

Dans le numéro 6 de la revue “Eclaireurs de France” de juin 1945, ancêtre de notre revue l’Equipée, qui s’adressait à l’époque aux Eclaireurs de 11 à 16 ans, Pierre François, Commissaire Général (NDL : aujourd’hui appelé Directeur Général) écrivait : « Eclaireurs, vous ne reverrez plus votre Commissaire National (NDL : aujourd’hui appelé Responsable national de la branche Eclé), Pierre Déjean. Arrêté par les Allemands le 2 septembre 1943, il connut successivement les geôles de Rennes, le camp de Compiègne et l’enfer de Mauthausen. Il n’en est pas revenu. Cher Pierre, tu étais un Eclaireur. Tu trouvais du plaisir à vivre et tu chantais à tue-tête. Tu racontais des blagues et tu ne mentais jamais. Tu jurais, tu invectivais, tu tonnais, tu bagarrais pour de justes causes. Tu surmontais la douleur et la fatigue pour aller jusqu’au bout de ta tâche. Tu étais fidèle. Tu aimais tendrement. »

Et plus loin : « Pierre Déjean croyait au scoutisme, il l’aimait et le servait passionnément ; à tous les moments de sa vie, il suivait la loi scoute. Eclaireurs, ne l’oubliez jamais. N’oubliez jamais qu’il a été au-devant de la mort avec courage. N’oubliez jamais qu’il est mort en Eclaireur ».

N’oubliez jamais ! C’est ce que nous sommes venus dire et faire aujourd’hui, pour Pierre et Fernand.

« Le vrai danger, mon fils, se nomme indifférence. Mon père ne m’avait jamais enseigné tant de choses en si peu de mots » affirmait Elie WIESEL. Le Scoutisme s’est donné comme mission de contribuer à l’éducation des jeunes pour former des citoyens actifs et conscients des enjeux sociétaux, et par là même, prévenir toute forme d’indifférence.

Notre histoire est un élément fondamental de ce que nous sommes aujourd’hui et du but que nous nous assignons. Cette histoire éclaire notre perspective éducative et donne un sens à notre projet scout et laïque. Elle permet de mieux comprendre et de mieux faire comprendre à nos jeunes Responsables comme aux plus anciens, aux enfants et aux adolescents qui nous sont confiés : nos principes, nos idéaux, nos rêves et notre attachement à ce fondement de la méthode scoute qu’est l’engagement sur des valeurs tant personnelles – que l’on appelle aussi qualités humaines – que collectives – que l’on appelle aussi “Règle d’or”. « Rêver, Comprendre, Agir », tels sont les engagements que notre association prend envers nos jeunes.

Fernand Beaufils et Pierre Dejean ont été assassinés ici par le régime nazi avec la complicité de Français, pour leurs idéaux, pour leurs engagements. Nous pensons aux familles de Pierre et de Fernand qui ont vécu et vivent aujourd’hui encore ces douloureuses absences.

Cet hommage que nous leur rendons aujourd’hui est celui de l’ensemble de notre mouvement de scoutisme laïque et au-delà de l’ensemble du scoutisme. Nous sommes une “fraternité” unie au-delà des distinctions et différences.

Je suis particulièrement heureux et ému que de jeunes Eclaireuses de Bordeaux se soient appropriées cette histoire, la porte pour aujourd’hui et pour demain dans leur groupe, dans leur région et dans toute la France. C’est à ce moment même que toute notre association est à leurs côtés et les accompagne. Et nous savons que d’autres les rejoindront pour notre projet 2020 “Mémoire et Construction de la Paix” qui nous amènera à Mauthausen l’an prochain pour le 75ème anniversaire de la libération du camp et l’inauguration d’une seconde plaque en mémoire de cinq d’entre nous. Ce projet s’inscrira dans la dynamique du Jamborée Européen d’Août 2020 qui rassemblera 5000 jeunes européens pour vivre un moment de rencontre, de paix et de fraternité.

Ce passé est particulièrement important pour nous. C’est sur ce passé que nous édifions notre demain. Les sciences humaines nous confirment régulièrement dans l’idée qu’une découverte bien maîtrisée de l’Histoire favorise la formation de personnalités libres, responsables et décidées. C’est en ce sens que je crois profondément en l’importance des rencontres et des échanges européens et internationaux.

L’an passé six cents Eclaireuses et Eclaireurs de France ont franchi les frontières ou accueilli chez eux des scouts et éclaireurs, des guides et éclaireuses. Le Scoutisme et le Guidisme mondial ont depuis leurs origines favorisé les rencontres internationales. Les Eclaireuses et Eclaireurs de France ont traduit cette volonté à travers “L’aventure internationale” proposant à nos jeunes 5 pistes pour vivre des rencontres interculturelles et internationales.

Nous sommes en effet convaincus que la compréhension de l’autre par les rencontres conçues et organisées en prenant appui sur la “méthode scoute” contribuent à mettre sur le chemin des acteurs de l’édification d’un “monde meilleur”.

Fernand le frontalier, Pierre le mousquetaire gascon, connaissaient eux aussi cette richesse de la rencontre et de la fraternité entre Eclaireurs par-delà les frontières. La folie des hommes les a brutalement arrêtés en chemin.

Pierre et Fernand font partie de notre patrimoine.

Nous, Éclaireuses et Éclaireurs de France, promoteurs de l’Aventure Internationale, promettons ici de porter leur mémoire en vue de construire cette fraternité européenne dont le scoutisme possède des clefs. Des clefs pour un créer un monde de Paix, des clefs pour un créer un monde meilleur.

Laurent Rivet,
Président des Éclaireuses Éclaireurs de France

 

 

J'aide les EEDF
à proposer des activités à tous les enfants

Je fais un don

Les EEDF, association de scoutisme laïque reconnue par :