Actualités

Et si on se présentait

Et si on se présentait
L'Équipée

Accueillir un nouveau c’est bien, mais pour bien l’intégrer au groupe il faut qu’il connaisse rapidement tout le monde. Pour cela, tu peux jouer à Boum Piti Boump! Un jeu amusant qui facilite la présentation des membres et la mémorisation des prénoms. Fiche technique à retrouver dans l’Equipée n°244.

Boum Piti Boump première partie

Rassemble 15 à 20 Louveteaux et mets-les en cercle : dans un premier temps chacun va donc se présenter. « Je m’appelle Loustic et j’aime bien dormir » (bien sûr si tu t’appelles Augustin et que tu préfères construire des cabanes, tu devras dire cela). Dans un second temps, on vérifie que tout le monde se connaît bien : tu te lèves (tu es le joueur 1) et tu vas serrer la main de ton voisin 2 en lui disant : « bonjour + prénom ». et 2 devra te répondre « bonjour
Loustic », Loustic étant le prénom du Louveteau 1. Puis tu vas serrer les mains des joueurs 3, 4, 5, 6… en prononçant toujours la phrase « bonjour + prénom». Ensuite ton voisin 2 serre les mains de 3, 4, 5, 6… Suivi par 3 qui va serrer les mains de 4, 5, 6…Quand tu as fini le tour, tu reprends ta place dans le cercle et attends que 2, puis 3, puis 4… te disent « bonjour Loustic ».

Boum Piti Boump deuxième partie

Maintenant qu’on se connait, on peut s’assoir, toujours en cercle. Un meneur va au centre, il s’adresse à un Louveteau : « bonjour Louveteau
». Si le Louveteau s’appelle Jules, le meneur lui dit : « bonjour Jules ». Puis le meneur dit très rapidement : « Droite, boum piti boump boump boump », ou « Gauche,boum piti boump boump boump »,ou « Centre, boum piti boump boump boump ». Avant qu’il ait fini sa phrase, le Louveteau interpellé (ici Jules) doit
donner : le prénom du Louveteau assis à sa droite dans le premier cas ; le prénom du Louveteau assis à sa gauche dans le deuxième cas ; le prénom meneur dans le troisième cas. S’il n’a pas réussi, il prend la place du meneur. S’il a réussi, le meneur interpelle un autre Louveteau.

7 conseils pour réussir un accueil

1.Préparer l’accueil avec toute l’unité : tout le monde doit se sentir responsable !
2.Un jeu sympa peut permettre à chacun de se présenter. Celui de cet article par exemple !
3.Présenter les activités de l’unité, ses projets, visiter les lieux, donner quelques renseignements sur les habitudes et sur le fonctionnement.
4.Celui ou ceux qui arrivent ont surement des choses à dire ou des idées à proposer : ils doivent assez rapidement pouvoir donner leur avis.
5.On peut offrir un petit cadeau « symbolique » : foulard, pin’s…
6.On peut proposer à un nouvel Éclé de prendre une responsabilité en « doublette » avec un autre Éclé qui l’aidera au départ.
7.Avant de se quitter, on échange adresse mail et téléphone.

Parlons clair

Attention de ne pas trop parler « Éclés » sans expliquer les mots que vous utilisez : on ne se rend pas compte, mais équipage, unité, froissartage… cela n’est pas forcément évident pour tout le monde.

J'aide les EEDF
à proposer des activités à tous les enfants

Je fais un don

Les EEDF, association de scoutisme laïque reconnue par :