Actualités

Françoise Lefevre nous a quitté

Françoise Lefevre nous a quitté
Actualités

𝙁𝙧𝙖𝙣𝙘̧𝙤𝙞𝙨𝙚 𝙇𝙚𝙛𝙚𝙫𝙧𝙚 est partie vers son étoile, le vendredi 2 avril à l’âge de 98 ans. Son engagement dans le Scoutisme-Guidisme est particulièrement remarquable et exceptionnel.

Elle rentre à la Fédération Française des Éclaireuses (F.F.E.-N.) en 1946 et y réalise un parcours où la passion se mêle à l’idéal. Elle trouva sa voie au sein d’un « guidisme » où respect des convictions de chacune et contribution au progrès social, peuvent s’exercer à petite échelle et de façon expérimentale pour servir de repères. Convaincue très tôt de l’utilité d’un rapprochement avec le scoutisme masculin, elle œuvre au service des relations entre F.F.E.-N et Eclaireurs de France.

Elle contribue activement au rapprochement et à la « fusion » de 1964. Elle reste attachée à cet idéal F.F.E. constitué d’un fort attachement à la profondeur d’une spiritualité personnelle, d’une ouverture à l’autre et d’une conviction que le « Progrès » est une conquête à mener étape par étape. Elle aura assumé au sein de la F.F.E et des E.E.D.F, de nombreuses responsabilités : responsable de section féminine, responsable du groupe de Caen, responsable régionale, membre du comité directeur.

Elle fut Commissaire Internationale de la Fédération Française des Eclaireuses et Commissaire Internationale du Scoutisme Français pour l’Association Mondiale des Guides et des Eclaireuses.En cette année du centenaire des Eclaireuses, l’association exprime sa reconnaissance, son soutien et son amitié à ses enfants, petits-enfants, ses plus proches. Nous garderons en mémoire, son engagement permanent pour les valeurs de solidarité et de fraternité, sa fidélité au Scoutisme Féminin, sa ténacité et sa volonté de rester elle-même autonome et jeune dans toutes les étapes de sa vie engagée et librement assumée.

Un seul exemple : au moment des « Assises d’Avignon », alors que les E.E.D.F ont dix ans et elle cinquante et un, elle tient un discours ferme et serein, montrant sa grande capacité à comprendre les aspirations de chacun en s’attachant à être en contact avec les grandes personnalités de notre Mouvement et l’équipe de coordination des travaux. Face à des attitudes de groupes antagonistes et à des remarques souvent vives, elle saura maintenir son intention faite de fermeté et d’esprit de synthèse. Elue dans le prolongement des Assises au Comité Directeur, elle poursuivra, avec détermination tout en se sachant « minoritaire », son action au service de ce qu’elle pense être une « juste voie ».

Vaillante et d’un caractère bien trempé, elle participa annuellement jusqu’en 2019, au congrès régional Normandie bousculant les jeunes participants, leur faisant mesurer qu’ils étaient parfois un peu trop conformistes.

Une sacrée dame qui aura eu tout au long de sa vie, l’attention la plus entière à la personnalité de chacun et de chacune, le souci constant du partage et le désir de favoriser à la fois, le développement de l’individu et de l’esprit commun.

La famille « Éclaireurs » est triste.

J'aide les EEDF
à proposer des activités à tous les enfants

Je fais un don

Les EEDF, association de scoutisme laïque reconnue par :